QUESTIONS FRÉQUENTES

 
 

Est-ce qu’une psychothérapie est un long processus?
La durée d’une psychothérapie dépend de nombreux facteurs, tels que la gravité des problèmes, la nature des objectifs visés et le type de traitement proposé. Il y certaines personnes qui vont consulter pour quelques rencontres et d’autres qui consultent quelques années. Cela dépend beaucoup de votre besoin à vous. Généralement, une psychothérapie de quelques mois est suffisante pour atteindre les objectifs et obtenir des résultats satisfaisants en rapport avec votre motif de consultation initial. Mentionnons que vous pouvez arrêter en tout temps votre processus de psychothérapie, il suffit d’en parler avec votre intervenant.

Retour en haut de page
 

Pour quelles raisons devrais-je consulter?

En majorité, les gens décident de consulter lorsque des symptômes de difficulté, d’inconfort et de malaise par rapport à des événements de la vie ou des relations interpersonnelles prennent beaucoup de place et deviennent difficiles à contrôler;
Les sources de ces difficultés sont nombreuses et variées.
Voici quelques exemples de motifs pour consulter :

  • Anxiété, stress, dépression;
  • Phobies, paniques;
  • Troubles alimentaires;
  • Solitude;
  • Deuil;
  • Abus et traumatismes;
  • Dépendances;
  • Divorce, séparation;
  • Suicide;
  • Maladie;
  • Infidélité, jalousie;
  • Difficulté par rapport à une situation ponctuelle;
  • Adaptation aux changements et à la culture;
  • Manque d’estime et de confiance en soi.
 
 

Quelle est la différence entre un psychologue, un psychiatre et un psychothérapeute?
  • Le psychologue
    Le psychologue est un professionnel qui a complété une formation universitaire reconnue en psychologie. Elle comprend un enseignement théorique sur l’étude du comportement humain, ainsi qu’une série de stages cliniques supervisés. Le champ de pratique et la spécialité du psychologue peuvent être variés. Au Québec, le titre de psychologue est un titre réservé, ce qui signifie que le psychologue doit obligatoirement détenir un diplôme d’études supérieures en psychologie, ainsi qu’être membre de l’Ordre des psychologues du Québec afin d’avoir le droit de pratiquer. De plus, cette profession est régie par un code de déontologie.

 

  • Le psychiatre
    Le psychiatre est un médecin qui se spécialise dans le traitement des maladies mentales. Étant donné qu’il est médecin, il peut donc prescrire des médicaments. Il peut aussi avoir recours à des techniques de psychothérapie dans le traitement de ses clients. Pour avoir recours à un psychiatre, il faut faire les mêmes démarches que pour consulter tout spécialiste en médecine, c’est-à-dire qu’il faut d’abord avoir une prescription d’un médecin généraliste.

 

  • Le psychothérapeute
    Le psychothérapeute est membre d'un ordre professionnel dont les adhérents peuvent exercer la psychothérapie (psychologue et médecin) ou qui est titulaire d'un diplôme universitaire de maîtrise ou d'un niveau supérieur dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines et qui détient un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec (Loi modifiant le Code des professions et d'autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines aussi appelé le projet de loi 21). Le professionnel habilité à la pratique de la psychothérapie et qui utilise le titre de psychothérapeute doit faire précéder le titre de psychothérapeute de son titre réservé.
 
 

Faites-vous des évaluations dans un contexte légal et judiciaire?
Non. Ces démarches légales et judiciaires requièrent généralement des suivis de longue haleine. Dans la mesure où la plupart de nos intervenants sont des étudiants, donc de passage au Service, le suivi requis pour ce genre d’expertise ne peut pas être assumé.
 
 

À qui s’adressent vos services?
Tous les services offerts s’adressent au grand public. Ils ne s’adressent pas seulement aux adultes; ils s’adressent également aux enfants, aux adolescents et aux couples.
 
Si vous êtes étudiants à temps plein de l’Université Laval, sachez qu’il y a un service d’aide en psychologie offert gratuitement au Centre d’aide pour étudiants à l’adresse suivante : http://www.aide.ulaval.ca/.
 
 

Est-ce que les consultations sont gratuites?
Non. Les honoraires exigés pour une consultation individuelle sont de 50$ / heure.
 
 

Est-ce que les honoraires sont remboursables par mes assurances?
Oui. Tous les reçus officiels remis à la clientèle sont signés par le professeur qui supervise l’étudiant dans votre dossier. Il apparaît alors son numéro de pratique et il est obligatoirement membre en règle de l’OPQ. Les reçus sont émis à un minimum de quatre rencontres en suivi continu.
 
 

Je ne suis pas à l’aise avec mon intervenant, que puis-je faire?
La première chose à faire serait d’en parler directement avec votre intervenant sans vous sentir mal à l’aise. Ce sont des choses qui arrivent. Par la suite, vous pouvez si nécessaire vous adresser au superviseur de votre intervenant pour discuter de la situation. En tout temps, sachez que vous pouvez communiquer avec la Direction du Service.
 
 

Par curiosité personnelle, j’aimerais avoir une évaluation de mon QI ou de ma personnalité. Faites-vous ce genre de tests?
Non. Ce genre d’évaluation prend un motif valable pour amorcer le processus.
 
 

Est-ce que je peux consulter pour savoir si j’ai vraiment un problème?
Oui, mais votre démarche initiale doit être motivée par un inconfort personnellement vécu ou qui se reflète dans vos relations interpersonnelles.
 
 

Comment fonctionnne votre Service pour la prise de rendez-vous et obtenir une consultation?
La démarche pour avoir un suivi en psychologie à notre Service est très simple. Dans un premier temps, il vous suffit de nous téléphoner pour faire une demande de consultation (aucune demande par courriel ne sera traitée). Nous consignons quelques informations et nous transmettons votre demande à un intervenant disponible pour un suivi. Cet intervenant vous rappelera dans les jours suivants pour céduler un premier rendez-vous.
 
 

Est-ce que vos services sont limités à un certain nombre d’entrevue?

Il n'y a pas de nombre maximal d'entrevue par client. Notez cependant que la majorité des services cliniques offerts par les stagiaires prennent fin au terme de la session d’hiver en avril. Au besoin, vous serez référé vers d’autres ressources au sein même du SCEP ou à l’externe. Dans ces circonstances, il se peut qu'il y ait un délai d’attente avant la reprise des services; vous discuterez de cette période de transition avec votre intervenant.
Sachez que notre Service demeure ouvert à l'année et que les demandes de consultation sont aussi reçues durant la période estivale. Par contre ces dernières demandes sont inscrites sur une liste d’attente afin d’être contacté au moment de la reprise des activités en début d’année universitaire.

 

Retour en haut de page